Extrudeur qui claque  

Page 6 / 6
  RSS
Olivier-Saraja
(@olivier-saraja)
Honorable Member

Qualitativement, on en est loin, j'ai des décohésions de couches assez sévères:

Je pense que l'impression résine serait plus appropriée car là on est sur des géométries extrêmes pour de la FDM... désolé 🙄

J'ai baissé toutes les vitesses de 5 mm/s mais ce n'est pas assez. Faudrait aussi baisser les vitesses de déplacement drastiquement pour laisser le temps à la pression de la buse s'équilibrer après une rétractation.

Je suis pas sûr que ça vaille le coup... 😞

This post was modified 3 months ago by Olivier-Saraja
Posted : 22/08/2020 9:01 am
Cédric.M
(@cedric-m)
Prominent Member

Je pense que l'impression résine serait plus appropriée 

+1

Prusa Mini -CR20Pro tweak - BLV MGN.
https://www.thingiverse.com/Sulfu/makes...
Posted : 22/08/2020 9:03 am
Olivier-Saraja
(@olivier-saraja)
Honorable Member

@cedric-m

Alors pour être honnête, je me suis longtemps débattu avec cette même question, y compris sur le Club Dagoma où je suis également actif.

J'ai fini par réussir à collecter suffisamment de faits et d'expériences pour me faire enfin ma propre idée:

  • le corps de chauffe est en alu, il chauffe donc à une certaine vitesse
  • il a de nombreux angles, arêtes, formes qui peuvent générer des concentrations de points chauds, en dépit de la conductivité thermique (j'ai pu simuler en éléments finis ce genre de comportement il y a plus de 20 ans en arrière)
  • la thermistance permet de mesurer la température réelle de la chauffe
  • elle est montée sur le bloc de chauffe, de forme carrée et en aluminium donc avec des points chauds et des points froid, pas un modèle d'homogénéité de températuree
  • la buse est située plus "loin" sur le corps de chauffe, soumis au refroidissement de l'air ambiant plus que le corps de chauffe qui est compact et directement soumis à la chauffe
  • en gros, la température relevée par la thermistance est celle du bloc de chauffe et non pas de la buse
  • la buse en laiton a une excellente conductivité thermique, donc tend à facilement récupérer les calories du corps de chauffe
  • du point de vue du PID, les conductivités de l'alu et du laiton permettent de former un "tout" thermiquement à peu près homogène, et le PID est là pour l'asservissement électronique du signal, il ne compense ni ne gomme le manque d'homogénéité de température (il faudrait que le thermocouple soit directement sur la buse, en vérité)
  • les buses aciers n'ont pas du tout la même conductivité thermique; lorsque la thermistance détecte que le corps de chauffe (qui prend vite la température) a atteint la cible, elle stoppe la chauffe... Les calories n'ont pas la chance d'atteindre la buse par conductivité thermique, qui reste "sous-chauffée" et voit un écart de température, de par:
    • sa différence de conductivité thermique,
    • sa position excentrée par rapport au corps de corps
    • son exposition à l'air ambiant (et peut-être même au second ventilateur de la Prusa)

Voilà qui explique, selon moi, cet écart de température. Mon erreur initiale a été de penser que la température de chauffe était homogène en toute partie du corps de chauffe, y compris la buse, ce qui est une erreur maintenant évidente à mes yeux.

Ce que j'aurais aimé:

  • pouvoir faire une simulation thermique, mais je n'ai pas ce qu'il faut (et mes compétences sont 20 ans loin derrière moi, faut l'avouer aussi)
  • avoir une caméra thermique pour relever les points chauds au niveau de la tête -> ce serait le plus pertinent, car là on connaîtrait plus précisément l'écart de température de la buse Nozzle X par rapport à la consigne envoyée au corps de chauffe

Il peut y avoir des imprécisions scientifiques dans ce que j'ai résumé, et j'aurais été incapable, sans les discussions sur le Club Dagoma, les documentations lues ici ou là, et quelques soudaines inspirations dans certaines vidéos Youtube (notamment un test de la Prusa Mini où son plateau chauffant est passé à la caméra thermique pour relever les écarts de température) d'arriver à cette compréhension, enfin satisfaisante, sur le pourquoi du comment du +15°C à +25°C à donner à la température en cas de buse acier...

Si quelqu'un a une caméra thermique... les retours d'expérience seront les bienvenus ^^

Posted : 22/08/2020 9:55 am
Cédric.M
(@cedric-m)
Prominent Member

je suis tout a fait d'accord sur le fait que la température a la pointe de la buse n'est pas celle relevé par la sonde, mais 20° ça me parait beaucoup. 

J'aimerais beaucoup avoir une camera thermique pour voir cette différence moi aussi.

Prusa Mini -CR20Pro tweak - BLV MGN.
https://www.thingiverse.com/Sulfu/makes...
Posted : 22/08/2020 10:52 am
boulland.michel
(@boulland-michel)
Eminent Member

Bonjour,

J'ai repris les impressions des tuiles récalcitrantes avec le 3.9.1 ; Les améliorations apportés au LA15 semblent tout à fait efficaces puisque j'ai tout réalisé sans problème. La seule différence étant que j'ai imprimé avec une buse 0.4, je n'ai pas eu le courage de supporter des temps d'impression rallongé avec la buse 0.25.

Néanmoins la fois précédente j'avais aussi des problèmes  avec la 0.4

J'en conclus donc que c'était un problème logiciel. 

Affaire résolue.

 

Posted : 20/11/2020 10:35 am
Loak
 loak
(@loak)
Estimable Member

Salut, super, un soucis résolu par une mise à jour logicielle, ça confirme que c'était pas une erreur humaine, ça rassure !

MK3s Stock last firmware, PS2.2 PS2.3 test, Fusion360....
Posted : 20/11/2020 10:40 am
Olivier-Saraja
(@olivier-saraja)
Honorable Member

Hé, super! Félicitations 😊

Posted : 20/11/2020 11:06 am
Page 6 / 6
Share:

Please Login or Register