Notifications
Clear all

Émanations, émanations  

  RSS
Sabatchka
(@sabatchka)
Eminent Member
Émanations, émanations

Bonjour,

Le PLA, en chauffant, dégage-t-il dans l'air environnant des éléments toxiques ? 

Posted : 20/03/2021 1:20 pm
Loak
 Loak
(@loak)
Estimable Member
RE: Émanations, émanations

Salut,

Il me semble me souvenir (mais je ne retrouve plus la source) que PLA et PETG c'est sans soucis, mais pas ABS PC Blend et ASA.

 

MK3s Stock, PS2.3, Fusion360, Debian, Windows 10....
Posted : 20/03/2021 2:32 pm
Olivier-Saraja
(@olivier-saraja)
Noble Member
RE: Émanations, émanations

Oui, les émanations de PLA restent toxiques. En tout cas, elles ne sont pas innocentes.

Source: https://www.3dnatives.com/pla-biodegradable-3d-23072019/amp/

Extraits:

Le PLA et les émissions toxiques

Beaucoup de gens pensent que les émissions libérées lors de l’impression 3D de PLA sont totalement inoffensives, notamment parce qu’il dégage une odeur plutôt sucrée à l’inverse de l’ABS où on voit bien qu’il est fabriqué à partir de pétrole. Nicolas Roux de Zimple 3D nous a expliqué : « Des études scientifiques ont montré que le PLA émet une quantité importante de nanoparticules, susceptibles de passer la barrière alvéolo capillaire, et ainsi contaminer l’organisme entier à travers le sang. » Cette barrière ou membrane est la partie du poumon à travers laquelle se produit l’échange gazeux à savoir l’absorption d’oxygène et la libération de dioxyde de carbone. « Ces particules sont principalement du Lactide, mais de nombreuses autres particules toxiques peuvent être émises car les filaments utilisés sont très rarement du PLA à 100%, et contiennent jusqu’à 40% d’additifs. C’est pour cela que l’on retrouve des tests montrant que des PLA émettent du Styrène, du Chloromethyl, et bien d’autres composés cancérigènes bien connu dans l’industrie chimique. »

Un rapport de l’Agence fédérale de l’environnement confirme la pollution par les particules, les nanoparticules et les COV (composés organiques volatils) lors de l’impression 3D par extrusion du PLA et d’autres plastiques tels que l’ABS – souvent, les émissions d’ABS sont supérieures à celles du PLA.

À quel point ces émissions sont-elles dangereuses?

« En l’absence de fiche de données de sécurité conforme, les dangers sont très variables d’un filament à l’autre, bien que présents dans tous. Les additifs utilisés ainsi que le procédé de fabrication du filament impactent beaucoup sa future dangerosité », explique Nicolas Roux. Il est donc certain que les nanoparticules se déporteront de manière incontrôlable dans l’air lors de l’impression du PLA, contaminant ainsi le corps de l’utilisateur. Nicolas conseille : « Il faut donc se protéger en limitant le risque : Contrer l’exposition en ne travaillant jamais à côté d’une imprimante 3D en fonctionnement, et contrer le danger en utilisant un système de filtration en complément d’une pièce bien aérée. »

Posted : 20/03/2021 5:05 pm
Cédric.M
(@cedric-m)
Noble Member
RE: Émanations, émanations

Tous les plastiques produisent néanmoins des nano particules, qui ne sont pas anodines non plus :/ certain s'en protege avec des filtres HEPA; d'autres font avec^^

https://www.alveo3d.com/fr/nanoparticules-imprimantes-3d/

CR20 Custom - BLV MGN - Photon mono X
https://www.thingiverse.com/Sulfu/makes...
Posted : 02/04/2021 9:09 am
Calire
(@calire)
Honorable Member
RE: Émanations, émanations

Pour bouffer aussi il faut mettre un filtre HEPA   il y en a deux-dents aussi     alors quoi.  Après on ne sait plus ce qui passera ou pas.

Posted : 05/04/2021 2:17 pm
Share: